Camaret Camaret Camaret Camaret Camaret

Tourisme  >  Patrimoine > Le Ravelin 

Le Ravelin

Nombreux villages fortifiés possédaient des revelins (ou ravelins) pour défendre l'entrée principale.

Cet ancien poste de garde était  à l'origine  composé de deux tours. Une voûte fut rajoutée, en 1683, et permit l'installation de l'horloge.

Le Ravelin donnait seul passage aux charrettes, les autres portes du village étant trop étroites.

En 1696 la construction s'effondra et fut reconstruite en 1708. À ce même moment fut construit, entre la porte et le rempart, l'Hôtel de Ville, qui demeura  ainsi jusqu'aux années 1930.

En 1750, après un nouvel effondrement, on érigea un campanile en fer forgé capable de soutenir une cloche, qui est aujourd'hui classé parmi les monuments historiques.

Au début du XXème siècle, l'une des deux tours du Ravelin servit de prison pour les auteurs de menus larcins.

Localiser sur carte